8 Hour Cream, mon héros.

11/12/2009

Il n’y a pas que mes doigts de pieds qui souffrent des frimas de l’hiver… Ma peau douille ! Entre mes lèvres gercées, mon nez qui pèle et mes pommettes rougies par le vent, le temps glacial de cette fin d’année a de lourdes répercussions sur ma peau sensible. Du coup, la simple crème hydratante ne suffisant plus, j’ai décidé d’investir dans un poids lourd de la reconstruction de façade, la célèbre Eight hour cream d’Elizabeth Arden.

 

eightNiveau packaging, ce tube en plastique n’a rien d’extraordinaire, mais il me plaît bien. J’aime son côté « maison d’architecte » -Leroy Merlin tin tin TIN TIN, pour les connaisseuses…-, clair et épuré. Il a quelque chose d’apaisant, avec son mélange de gris, de noir et de rouge.

 

Niveau produit, ce baume a une texture très grasse et un peu poisseuse. La teinte abricot du produit est sympa mais son odeur de plantes est difficile à supporter et me donne limite mal à la tête ! Si vous avez une tendance migraineuse, vous risquez de ne pas trop apprécier…

 

Niveau application, le produit étant très compact, il faut faire attention à ne pas trop en prélever car on se retrouve vite avec un surplus de baume bien gras sur les doigts. Donc, à moins de vouloir faire une distribution générale, on ne s’acharne pas sur le tube. A little goes a long -very long- way !

 

Niveau résultat, c’est franchement pas mal. Je l’applique le soir sur les zones de mon visage qui en ont besoin et le lendemain matin c’est quand même vachement mieux. J’avais un peu peur que cette crème me file une jolie poussée d’acné mais non, rien à signaler à ce sujet au bout d’un bon mois d’utilisation régulière.
Ce que j’aime aussi chez ce produit, c’est qu’il est multi-usages : en plus de l’utiliser pour mes petits bobos, je l’ai déjà appliqué au dessus d’une ombre à paupière -pour lui donner un effet glossy sexy- et même en highlighter sur les pommettes et l’arc de Cupidon.

 

Je recommande chaudement ce produit aux peaux agressées par le froid ainsi qu’aux peaux sèches à très sèches. Ce baume est un vrai pansement qui soulagera tous les petits soucis des épidermes malmenés. En revanche, je ne peux que vous conseiller d’aller le sentir en magasin avant de l’acheter à cause de son parfum un peu particulier…

 

La Eight hour cream – Baume apaisant réparateur d’Elizabeth Arden est disponible chez Sephora et sur Sephora.fr pour 31,50€.

5 réflexions au sujet de « 8 Hour Cream, mon héros. »

  1. Elodie

    Moi aussi je pèle en ce moment. C’est terrible. Mais je n’ai jamais testé cette crème. Et si en plus elle ne provoque pas de poussée d’acné, ce qui est quand même le risque avec les crèmes super hydratantes, c’est génial.

    Commenter
  2. anastasia

    salut!

    en fait, cette crème s´appelle la crème de huit heures non pas parce qu´elle dure huite heures mais parce que elle est censée avoir un effet réparateur en huit heures.

    Moi je m´en sers parfois comme baume à lèvres tellement elle est épaisse. Et c´est vrai que l´odeur n´est vraiment pas terrible…

    Commenter
  3. béré

    C’est marrant parce que moi aussi j’utilise cette crème, et de toutes les crèmes que je mets là nuit pour réparer ma petite peau fragile, c’est la seule dont l’odeur ne repousse pas le chat!!!

    Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>